infos pratiques
Accueil du site > Infos Pratiques > Particuliers > J’agis au quotidien
J’agis au quotidien

Nous avons des besoins : se nourrir, se déplacer, se loger, se chauffer…
Pour subvenir à ces besoins, nous puisons dans les ressources de la planète et c’est encore notre planète qui absorbe nos déchets… La pression démographique et nos modes de vie pèsent lourd sur notre environnement et les conséquences sont diverses : pollutions de l’eau, de l’air et des sols, raréfaction des ressources naturelles, perte de la biodiversité…

Au-delà du tri et du recyclage, un outil précieux : la Prévention, parce que le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas. C’est déjà au moment de l’achat que nous pouvons agir sur la quantité de déchets. Plus largement, nos choix peuvent encourager des pratiques de production plus respectueuses de l’environnement.

Les petits ruisseaux font les grandes rivières : Chacun de nous et tous ensemble, nous pouvons agir au quotidien.

Pour mieux comprendre et aller plus loin : http://ecocitoyens.ademe.fr/

Mes achats

Privilégier des produits éco-labellisés et éco-conçus : de la fabrication à la fin de vie, en passant par l’utilisation, ces produits ont moins d’impact sur l’environnement.
Pour en savoir plus :

Je fais le tri sélectif

Trier ses déchets ménagers : séparer le verre, trier ses emballages à recycler, le papier ; utiliser la déchèterie pour ses déchets encombrants ou toxiques, ce simple geste contribue déjà à diminuer la quantité de déchets à enfouir et permet la récupération de matériaux pour le recyclage. Voir notre rubrique

Je composte mes déchets de cuisine

Composter ses déchets de cuisine (épluchures et restes de repas). Trigone propose des composteurs pour 10 euros. La pratique du compostage permet de détourner de la poubelle d’ordures ménagères près de 40 kg de déchets par an et par habitant. Moins de déchets à transporter par camions, et on récupère un excellent engrais naturel.
Voir nos rubriques :

En faisant mes courses

  • Penser au cabas ou au panier pour faire ses courses : plus solide que les sacs de caisse, il est réutilisable longtemps.
  • Privilégier les produits locaux et de saison : leur production nécessite moins de pétrole que les mêmes produits hors saison et importés (transport, serres chauffées).
  • Fruits et légumes au détail, fromage et viande à la coupe, pâtes et légumes secs, ou même vis et clous en vrac…plusieurs façons d’éviter des emballages et donc des déchets, tout en payant souvent moins cher.
  • Entre deux produits comparables, choisir le moins emballé ou celui dont l’emballage est recyclable. Préférer les grands conditionnements (1 sac de 1 kg de riz, c’est moins d’emballage que 2 boîtes de 500 g). Privilégier les recharges, pour nos produits d’entretien par exemple.
    Guide de l’ADEME pour réduire ses déchets

A la maison

  • Respecter les doses de nos produits ménagers et d’hygiène : en suivant les doses recommandées par les fabricants, on limite les impacts sur l’environnement tout en obtenant le même résultat.
  • Éviter les lingettes nettoyantes : à usage unique, jetables et non recyclables, elles sont sources de déchets et de pollution. Réapprenons à utiliser éponges et torchons. Il existe aujourd’hui des microfibres pour tous les usages, qui permettent un ménage très efficace et très facile en réduisant l’apport d’eau et l’usage de produits détergents.

Dites non à la publicité

Coller un « Stop Pub » sur sa boîte aux lettres pour afficher sa volonté de ne plus recevoir la publicité non adressée ; ces imprimés publicitaires représentent environ 37 kg par an par foyer, mais aussi d’énormes quantités de matières premières pour les fabriquer ainsi que des pollutions liées au transports de ces publications, qui finissent la plupart du temps à la poubelle sans même avoir été lues.

Gaspillage alimentaire

  • Aliments non consommés et encore emballés, restes de repas, fruits et légumes abîmés…chaque français jette ainsi près de 20 kg d’aliments par an. Attention à ne pas acheter en trop grandes quantités (les lots et les promotions nous poussent à acheter au-delà de nos besoins). Surveiller les dates limites de consommation.
  • Cuisiner les restes de repas : un reste de pain peut être transformé en croûtons ou chapelure, ou en délicieux pain perdu. La ratatouille d’hier devient un original crumble. En rassemblant les différents restes de son réfrigérateur, on peut réaliser de délicieuses « tartatouts » !

    Pour trouver des idées :
  • Recettes
  • www.quefaireavec.com

Moins de jetable. Plus de durable !

  • Privilégier la vaisselle en verre ou porcelaine plutôt que la vaisselle à usage unique. Pour les fêtes ou pique-niques il existe des assiettes et gobelets réutilisables avec un grand choix de coloris.
  • Penser aux boîtes hermétiques en verre, plastique ou métal pour conserver et stocker les aliments : moins polluantes que le papier aluminium.
  • Opter pour un rasoir aux lames remplaçables plutôt qu’un rasoir jetable.
  • Certains produits à usage unique peuvent s’avérer pratiques, dans les transports, hors domicile ou pour raisons d’hygiène ; réserver ces produits pour ces occasions exceptionnelles et utiliser le durable pour le quotidien.

Faire plaisir

Penser à offrir des cadeaux dématérialisés : abonnements cinéma, concerts, soins détente, week-end gourmand…moins de déchets et autant de plaisir.

Les piles

Préférer quand cela est possible, des appareils sans piles : une calculette solaire par exemple.
Sinon, opter pour des piles rechargeables, qui permettent des cycles de recharges pendant plusieurs années, évitant ainsi de produire du déchet et permettant d’économiser des ressources naturelles rares.
Guide des déchets dangereux

Le papier

Limiter la consommation de papier : n’imprimer que lorsque cela est indispensable. Penser à utiliser le mode recto-verso. Utiliser le verso des vieux documents comme brouillon (main et imprimante). Préférer le papier recyclé dont la fabrication nécessite moins d’eau, moins de bois et moins d’énergie.

Bricolage

Avant de jeter un appareil électrique ou un outil de bricolage, tenter de réparer car le plus souvent, il s’agit de petites pannes réparables. Remiser correctement, entretenir et prendre soin de ses outils prolonge leur durée de vie.Lors de l’achat, privilégier les produits durables et réparables
Et pour des usages ponctuels, penser à la location ; de nombreux magasins proposent ce service.

Eau

L’eau du robinet est le produit alimentaire le plus surveillé ; la réglementation française et européenne garantit un suivi constant et la sécurité sanitaire. Elle est moins chère et permet d’économiser environ 10 kg de déchets par an et par personne par rapport à l’eau embouteillée.
Choisir l’eau du robinet

Le goûter

Une boîte à goûter pour emporter tartines ou gâteau maison plutôt que les biscuits industriels emballés individuellement et plus coûteux ; une gourde réutilisable pour la boisson plutôt que des briques individuelles.




Trigone - Syndicat Mixte du Gers - Z.I Lamothe - CS 40509 32021 - AUCH cedex 9 - 05 62 61 25 15 - contact@trigone-gers.fr